Nombreux considèrent qu’un enfant ne doit apprendre à lire qu’en CP. Pourtant, entre 3 à 6 ans, votre chérubin peut s’initier à la lecture plus facilement. En effet, à cet âge, son esprit est plus absorbant, plus curieux et plus inventif. Voici les raisons pour lesquelles vous devez encourager votre tout petit à apprendre à lire avant le CP et les différentes manières d’y parvenir.

Apprentissage de la lecture avant le CP : les bénéfices

S’initier à la lecture dès le plus jeune âge présente une multitude d’avantages pour votre enfant. Tout d’abord, cela contribue au développement de sa capacité intellectuelle et lui permet d’avoir l’esprit plus ouvert. La lecture constitue aussi une grande source de bonheur pour votre bout de chou. En effet, il pourra ainsi s’amuser à bouquiner avec les adultes.

Apprendre à lire aide aussi à enrichir le vocabulaire ainsi que l’orthographe de l’enfant. De plus, une fois qu’il pourra lire avant le CP, il n’aura plus de mal à suivre les autres tout au long de sa scolarité. Selon les spécialistes, apprendre à lire avant le CP favorise aussi de meilleurs résultats à l’école.

Comment accompagner votre enfant pendant son apprentissage de la lecture ?

Il est important que votre tout petit apprenne de son plein gré. Vous ne devez donc en aucun cas le forcer. Cela pourrait nuire à son processus d’apprentissage. Toutefois, un petit coup de pouce ne sera que bénéfique pour l’enfant.

Afin qu’il puisse avoir confiance en lui et assimiler plus facilement, vous devez l’accompagner sans trop le brusquer. Pour ce faire, vous pouvez par exemple lui demander de lire quelques mots amusants pour débuter. Faites-lui ensuite lire quelques lignes extraites d’un livre qu’il aime ou d’une histoire qu’il connait. Cela est idéal pour sa mémoire.

Quelques méthodes d’apprentissage de la lecture pratiques

Afin que votre enfant puisse apprendre plus facilement, voici quelques méthodes à adopter. Rendez l’apprentissage plus attrayant en élaborant des fiches dotées d’image et de mots faciles à prononcer. Pensez ensuite à comparer les sons avec plusieurs autres mots afin qu’il puisse différencier les prononciations.

Sachez que les enfants se lassent assez vite. C’est pourquoi il est idéal de leur apprendre à lire pendant deux à cinq minutes au maximum. Lire les mots ensemble et à haute voix s’avère aussi être des plus efficaces. Et pour l’encourager, n’oubliez pas de le féliciter à chaque fois qu’il prononce un mot correct.

Afin d’intéresser votre enfant au maximum, choisissez des ouvrages qui lui plaisent. Vous verrez qu’après plusieurs sessions de lecture, votre enfant préférera certains livres par rapport à d’autres. Utilisez-les ! Si votre enfant se plait à ouvrir un bouquin, il sera plus susceptible de vouloir apprendre à lire pour pouvoir mieux comprendre les livres qu’il apprécie !

A ne pas faire quand votre enfant lit !

Les enfants sont ultra sensibles. Pour qu’ils puissent rester confiants pendant l’apprentissage, évitez de les stresser. Au contraire, prenez le temps de les écouter et de leur souffler des phrases encourageantes à chaque échec. Les petits détestent être questionnés. Si vous souhaitez qu’ils continuent à lire, leur poser des questions est à éviter.

Pour de meilleurs résultats, il est aussi déconseillé de parler d’un sujet qui n’intéressera pas votre chérubin. Vous devez lui faire lire des choses qu’il adore. Évitez également de dire à votre enfant qu’il a tort ou de le punir pendant qu’il apprend. Cela pourrait le démotiver considérablement.

Catégories : Apprentissage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *